Pyrale du Buis : traitez avant que les chenilles n'hibernent !

La pyrale du buis, une chenille défoliatrice qui s'attaque aux pieds de Buxus sempervirens, est à nouveau présente dans les espaces verts de Cajarc.

Depuis la mi-mars, les agents communaux traîtent,en présence de chenilles, les buis communaux avec un produit agréé et utilisé en agriculture biologique, bacillus thurengiensis.

Les agents surveillent régulièrement l'ensemble des buis communaux et si des chenilles de pyrales sont observées, ils traiteront à nouveau. N'hésitez pas à contacter les services techniques de la mairie si vous observez des défoliations sur les buis communaux ou aux propriétaires de parcelles privées.

Afin d'endiguer ces attaques, les particuliers sont également invités à contrôler les buis leur appartenant, se renseigner, notamment via le lien suivant :

Lien vers le site Internet de la FREDON

Lien vers la page Facebook Pyrale du buis

et intervenir, à travers différents moyens de lutte à disposition, tout en veillant à utiliser correctement les produits et les pièges, afin de préserver la biodiversité lotoise, une nos plus grandes richesses.

ATTENTION NE TRAITEZ AU BACILLE THURENGENSIS QUE LORSQUE LES CHENILLES SONT ACTIVES.

Pour piéger les papillons, il existe différentes solutions qui, sans être la panacée, sont efficaces lorsqu'elles sont combinées à celles qui visent à détruire aussi les chenilles de la pyrale.

 

L'automne est une période importante, car les chenilles doivent être détruites avant qu'elles ne s'enterrent pour hiberner !