Cajarc dans l'histoire...

est riche d’un patrimoine méconnu. Le village remonte à l'âge celtique et connut un habitat  gallo-romain. Cajarc surgit dans l'histoire lorsque le colon Romain Caïus Hébrardus, de la branche de Quercy de la maison d'Hébrard, bâtit sur un éperon rocheux au centre du village, une construction fortifiée qui prit le nom de « Maison de l'Hébrardie ».  

Cajarc devint une ville importante du Quercy dotée d'une charte des coutumes octroyée par l'évêque Barthélémy de Roux en 1256.  Elle eut à soutenir de longues luttes contre les Anglais. Ses  principaux seigneurs furent les membres de la famille Hébrard de Saint-Sulpice.

Cajarc fut longtemps résidence des évêques de Cahors et, tout comme Figeac,  opta pour la Réforme. Elle fut démantelée par Louis XIII en 1622.  Le site est grandiose et les environs intéressants. Près de Cajarc est la "cascade de la Cauhne (25 m de haut) qui  sort d'une grotte peu importante se trouvant sur la VIA PODIENSIS (GR65) du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle et faisait se mouvoir un moulin.  

De la ligne de crête, on aperçoit sur l'autre rive du Lot, dans le département voisin de l'Aveyron, la très pittoresque petite ville de Salvagnac-Cajarc, qui possède encore un beau château féodal. (non visitable). 

A cette époque, le  blason de Cajarc est : « D'azur, à un château d'or donjonné de deux tours de même, la porte ouverte, et les donjons chargés chacun d'une croix de sable, et accostés d'un aigle d'argent. »

 

Pendant la guerre de cent ans Cajarc, défendu par d'imposantes fortifications ceinturant le bourg, ne fut jamais investi par des compagnies Anglaises qui détruisirent en 1356 le pont de pierre sur le Lot construit en 1320. Celui a été remplacé en 1842  par un magnifique pont suspendu en fer d'une belle élégance, toujours en service aujourd'hui. 
Durant les guerres de religions Cajarc devint une place de Sûreté Protestante très importante et le resta plus d'un siècle. En Janvier 1623 Richelieu fit raser les fortifications qui ceinturaient la ville. Sur les fossés comblés, on établit un Tour de Ville, où furent plantées sous la Restauration (XIXème siècle), deux rangées de platanes dont une seule rangée subsiste aujourd'hui.

 

Visitez Cajarc et son coeur historique

Un environnement fleuri, une architecture douce,  des fontaines et des puits, un esprit village qui nous est cher, une rivière et un superbe plan d'eau, ....découvrez Cajarc !

 

 

 

 

 

Les Clefs de Cajarc  

Une promenade dans le coeur historique.

Malgré les destructions répétées au cours des siècles, Cajarc a gardé un bâti médiéval de très grande qualité que l'on peut découvrir grâce au guide téléchargeable et  également disponible en Mairie et à l'Office de tourisme.

 

ERROR: Content Element with uid "747" and type "menu_news" has no rendering definition!